logo logo_noma
fr en de

Financement

Winds of Hope a fait le choix de privilégier essentiellement le travail de prévention sur le terrain auquel est affecté la totalité des dons qu'elle reçoit. Ainsi, chaque donateur est assuré que son soutien sera totalement dédié à la lutte contre le noma en Afrique.

Le travail réalisé par la Fondation en Europe pour fédérer les forces de lutte contre le noma et plaider sa cause auprès des institutions ainsi que ses coûts de fonctionnement sont assurés grâce au soutien de ses Partenaires.

Sources de financement de la Fondation

 

Au capital initial d’un million de francs suisses sont venus s’ajouter 6,85 millions de francs suisses de dons pour la période 1999-2015 provenant :

- de donations individuelles privées,
- d’initiatives et d’actions de récoltes de fonds d’entreprises privées,
- de contributions de fondations,
- d'apports du Président et des Partenaires OR,
- du gala du Noma Day qui a eu lieu en mai 2008 (1 million de francs suisses).

Le 100% des dons sont ensuite affectés au travail humanitaire sur le terrain en Afrique dans la lutte contre le noma.

Financement de l'action en Afrique

Près de 7 millions de francs suisses provenant des dons ont été affectés depuis l'origine jusqu’en 2017 aux soutiens des :
- programmes nationaux de lutte contre le noma de 6 pays d’Afrique subsaharienne à travers un accord de collaboration avec l’OMS,
- bourses attribuées régulièrement au travail de prévention des ONGs engagées dans la lutte contre le noma et que nous soutenons,
- projets de prévention qui ont été menés par les membres de la Fédération Internationale NoNoma à la suite du noma Day,
- missions de coordination, d’évaluation et de prospection en Afrique de son Président et de son Directeur.

Financement de l'action en Europe

L’apport de sociétés Partenaires OR et l’engagement de son président financent l’ensemble des frais de fonctionnement ainsi que le travail de fédération et de plaidoirie de la fondation afin que l’intégralité de chaque don soit affectée à l’action humanitaire pour des opérations sur le terrain. Ce financement couvre :

- l’organisation de l’Assemblée générale et de la Table ronde de la Fédération Internationale NoNoma,
- l’exploitation du ballon Breitling Orbiter 3 (entièrement financée par Breitling),
- les frais de fonctionnement, de gestion et d’administration,
- les coûts de relations publiques, de marketing et de communication,
- les frais de Personnel liés à la gestion de la Fondation, à la recherche de dons ainsi qu'à à la gestion des actions en Afrique et en Europe. 

 

Vidéos